conseils

l’archiTECTure du sommeil : LES CYCLES DU SOMMEIL

Il est nécessaire de connaître la façon dont le sommeil s’organise pour comprendre son fonctionnement normal et éventuellement ses dysfonctionnements. Le sommeil n’est pas linéaire au cours de la nuit. Il est composé de cycles qui se succèdent et s’enchainent tout au long de la nuit. Chaque cycle est entrecoupé d’une phase intermédiaire de semi-éveil. Dans une nuit, 4 à 6 cycles se succèdent. Chaque cycle de sommeil est composé de cinq phases. Les quatre premières phases correspondent au sommeil lent et la dernière phase au sommeil paradoxal.

Un cycle du sommeil a une durée moyenne de 90 minutes et comporte 3 phases :

 

Phase de sommeil lent :

Il s’agit d’une phase de sommeil calme (à ondes lentes) qui dure de 60 à 75 minutes et comportant 4 stades : c’est la 1ère phase du sommeil. Le Stade 1, c’est « l’endormissement » comprenant 2 sous-stades - stade 1A : la somnolence et 1B : l’assoupissement. C’est la période de l’endormissement, la respiration est calme les mouvements oculaires sont lents. C’est la période où l’on peut avoir des soubresauts et où un rien peu nous réveiller. Après quelques minutes, le sommeil devient plus profond, c’est le stade 2 du sommeil, dit « sommeil léger »,  qui dure une dizaine de minutes et est suivi par le « sommeil profond » et « très profond » des stades 3 et 4.

Phase de sommeil paradoxal :

La phase de sommeil paradoxal est plus courte et dure entre 15 à 20 minutes. L'activité cérébrale est plus intense : cette période s'accompagne de mouvements oculaires rapides provoqués par les ondes du cerveau, c’est la période où nous rêvons le plus et pendant laquelle nos muscles sont détendus.

Phase de sommeil intermédiaire :

La phase de sommeil intermédiaire est la phase la plus courte. Elle correspond à des micro réveils, qui conduisent au passage à un nouveau cycle ou à la fin de la nuit et au réveil.